cielapeute Index du Forum

cielapeute
Il y a des thérapeutes. Pourquoi pas un cielapeute ?

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le cas de Madame B

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    cielapeute Index du Forum -> cielapeute -> mettez en lumière vos idées noires
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Luc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2017
Messages: 178
Localisation: bretigny (21)
Masculin
étincelle(s): 48
Moyenne de points: 0,27

MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 23:06 (2017)    Sujet du message: le cas de Madame B Répondre en citant

Je voudrais parler du cas tout récent  de Madame B, qui est venue me voir en consultation. Elle me disait avoir des idées noires depuis des années, et que rien n’avait arrangé cela.
Après une séance avec moi, elle me téléphonait quelques jours après pour me dire qu’elle n’avait plus d’idées noires. Et me demandait s’il fallait revenir en séance. Je lui avais répondu que non, que maintenant, elle savait ce qu’il fallait faire pour ne plus se laisser influencer par les EBA.

Une dizaine de jours plus tard, elle me rappelle pour me dire qu’elle est allée voir une kinésiologue, qui est remontée a la source du problème de madame B. la kinésiologue lui a affirmé qu’à trois ans, madame B a eu une épreuve : elle a beaucoup manqué d’amour. Madame B me dit que maintenant, elle a à nouveau des idées noires.

Je lui explique que ses idées noires reviennent parce qu’elle est allée voir quelqu’un d’autre. Non pas que je me croie le seul bon praticien, mais le fait est que quand on commence à aller mieux, il faut d’abord en profiter et sortir de ses doutes plutôt que de demander à autrui de soigner ce qu’on a déjà commencé à soigner par soi-même avec succès. Seule la personne qui va voir un soignant a la clé pour aller mieux. Et si elle demande à quelqu’un, cielapeute ou pas, de lever ses doutes, de lui retirer ses idées noires, elle sera toujours dépendante de celui dont elle attend tout. Alors que c’est elle qui a la clé. Que le cielapeute lui a donnée.

Si, dans le prolongement d’une séance avec un cielapeute, on va voir quelqu’un d’autre pour se soigner, c’est se dire qu'on n'est pas guéri, ni en voie de guérison, puisqu'on a besoin de soins. C'est aussi ne pas prendre le temps d’officialiser ses progrès, c’est ne pas en profiter, et c’est se jeter dans la gueule du loup.
J’ai donné à Madame B l’exemple évocateur suivant : « C’est comme si vous aviez eu un accident, que vous vous soyez fait une grande coupure a la jambe, et que vous alliez voir un chirurgien, une fois que la plaie est refermée et en bonne santé ou en voie de guérison certaine, pour qu’il vous rouvre la plaie afin de voir combien elle était profonde ». 
Attendez de voir la cicatrisation se terminer, puisque cela se passe bien. Plutôt que de vous inquiéter sans raison. Parce que s’inquiéter sans raison, c’est la signature incontestable d’un EBA. Et rouvrir la plaie, c’est une chance pour les microbes de rentrer dedans, à moins d’avoir affaire à un excellent chirurgien.

Mais qu’avons-nous là, en fait de chirurgien ? Nous avons une kinésiologue qui révèle son passé à une patiente. Et encore, son passé... elle lui en dit trop ou pas assez. Et ne lui donne aucune clé pour aller mieux par elle-même.
Déjà, le fait d’aller révéler son passé a une personne est hautement sujet à caution. Comment fait cette personne pour « deviner » cela ? elle ne l’explique surement pas, elle dit, c’est tout. C’est un peu comparable au fait de dire à quelqu’un le prénom de son ange gardien. Cela ne vaudra jamais le fait d’entendre soi-même son ange et donc d’avoir la certitude de ce dialogue avec lui et de son prénom. De même, dire a quelqu’un qu’il a souffert a tel âge sans lui dire précisément de quoi et pourquoi, c’est laisser une zone d’ombre. Les EBA adorent les zones d’ombre, et l'ombre, c’est tout, sauf la lumière.
Autant se taire que de dire cela. Il vaut cent fois mieux dire , plutôt : « Vous avez manqué d’amour a un moment de votre vie (il est évident qu’une personne qui souffre d’idées noires, d’envies suicidaires, est une personne qui a manqué d’amour cruellement dans sa vie, nul besoin d’être médium ni kinésiologue pour le dire, ce qui compte, c’est de savoir ce qui s’est passé avec  le plus d’exactitude possible pour enrayer les mécanismes de fuite et de peur qui donnent ces idées noires), il faut que vous en parliez avec votre ange, et avec votre J’aime, pour savoir quoi faire à ce sujet, pour vous remplir d’amour là ou vous en avez tant manqué.»

  Je me rappelle avoir été chez un ostéopathe, qui m’avait fait un soin, et j’avais, peu de temps après, été voir un kinésithérapeute pour autre chose. Il m’avait dit : « ca ne servirait à rien que je vous fasse une séance, parce que l’ostéo vous a déjà manipulé, et il faut attendre que tout l’effet de ce qu’il a fait sur vous se soit produit avant de faire une kiné quelconque. »
  C’est exactement ce que je veux dire, quand j’affirme qu’il ne faut pas aller voir un autre praticien tant qu’on n’a pas mis en œuvre tout le bénéfice de la séance avec le cielapeute. Après, une fois qu’on a vraiment acquis les outils pour rejeter les EBA et les idées noires qui vont avec, on reprend la route comme on le veut. Mais en évitant toutefois tous les « soignants » qui rendent leurs patients dépendants. Qui laissent croire que la solution n’existe pas sans eux. Ceux qui ne se rendent pas compte que ce sont les consultants, et seulement les consultants, qui font le miracle d’aller mieux, dès lors qu’on parle de difficultés morales. Les soignants ne font que montrer aux consultants où se trouve la clé en eux. Ce qui est déjà pas mal, et qui a de quoi satisfaire largement toute forme d’orgueil.
  Mais le travail pour sortir du noir, pour faire de la lumière dans le noir, pour redevenir maitre de la maison de son esprit, c’est le souffrant qui le fait. Pour ce qui est du cielapeute, il ne fait que montrer du doigt les outils qui sont en chacun et à la portée de tous pour y arriver.
Si,  après une séance avec un cielapeute, ou tout simplement, après une belle discussion avec un ami non officiellement soignant, qui, sans forcément s’en rendre compte, vous a fait entendre votre J’aime, vous commencez à aller mieux et que vous allez voir d’autres gens pour vous guérir, c’est l’EBA qui fait peur à votre conscient que vous ne soyez pas encore guéri, et vous fait dire dans votre conscient a quelqu’un : « guérissez-moi », alors que le cielapeute, ou votre ami, vous a donné des moyens de guérir sans son secours et sans le secours d’une autre personne.
L’EBA vous fait peur, vous allez demander à quelqu’un de faire quelque chose parce que vous avez pris l’habitude de dire que vous allez mal, et le fait de dire cela ou de se comporter comme cela ouvre la porte à l’EBA qui s’installe. Le doute, la peur, sont des nids d’EBA. et dire je vais mal quand on commence à aller bien, à soi ou à quelqu'un d'autre, c'est faire un anti miracle. Ce qui réjouit l'EBA au plus haut point, parce que c'est compromettre le miracle qu'on a fait en allant mieux alors qu'on était si mal, depuis si longtemps.

Un cielapeute, quand vous lui direz que vous allez mieux, vous répondra non si vous lui demandez s’il faut revenir le voir. Parce que vous aurez fait parler votre doute, et ouvert la porte a l’EBA. En disant non, le cielapeute vous montre qu’il ferme la porte à l’EBA et vous invite à suivre son exemple tout simple et très facile.
Un cielapeute vous  suivra, vous répondra au coup par coup si vous lui téléphonez pour peaufiner votre avancée, mais il ne facturera pas ces petites interventions.

Une nouvelle séance ne sera nécessaire que si vous avez laissé la peur servir de clé à l’EBA, et s’il faut donc que vous réappreniez à le faire partir, mais surtout il faut apprendre à ne plus le laisser entrer du tout.

Une nouvelle séance ne sera nécessaire, aussi, que si vous voulez apprendre à dialoguer avec votre J’aime ou avec votre ange, ou si vous voulez avancer dans le travail de votre sensibilité dans ce but. Ou si vous avez besoin de conseils devant une situation nouvelle. L’idée même de se demander s’il ne faudrait pas renouveler la première séance, ou d’en faire une autre parce qu’on a peur de ressombrer, c’est le signe évident qu’on va replonger justement parce qu’on n’a pas véritablement acquis les progrès faits en séance. Refaire une séance la-dessus, en en étant au même point que le jour où l’on était venu faire la première séance, serait d’abord demander au cielapeute de se répéter, et aller soi même, d’évidence, sur d’autres séances répétitives et de moins en moins efficaces.

  Ne laissez personne d’autre que votre ange ou votre J’aime vous dire ce qui vous est arrivé.
  Ne laissez personne vous diriger vers les questions irrémédiablement sans réponse que vous pourriez trouver vous-même. .

Ne laissez personne occulter le fait que vous seul pouvez retrouver vos souvenirs, que vous avez de tout temps une relation privilégiée avec votre ange et que votre J’aime est à vous. Souvent, quand vous ne les entendez pas encore, le cielapeute vous transmettra ce que vous dira votre ange et votre J’aime. Mais ce sera dans le but que vous voyiez les évidences dites dans ces dialogues, pour vous aider à vous rendre compte que vous pouvez avoir ces dialogues sans l’aide de personne.
Comme un bon parent, il faut tenir la main de son enfant et en venir à la lâcher, pour qu’il sache marcher tout seul, même si au début, il se casse un peu la figure. c'est ce que fait un cielapeute.

Vous allez vous tromper, entre les anges, les EBA et votre J’aime, si vous commencez le dialogue. Mais vous n’aurez plus envie de vous tromper, comme le bébé n’a plus envie de tomber quand il l’a fait, et c’est pour cela qu’il apprend à marcher. Et parce que vous n’aurez plus envie de cela, vous tomberez de moins en moins. Jusqu’à ce que vous marchiez sans risque.

Là, vous n’aurez plus besoin d’un cielapeute pour entendre et transmettre votre ange et votre J’aime, et vous ne laisserez plus passez les EBA dans vos propos, dans vos peurs. Vous n’aurez plus besoin de quelqu’un pour aller mieux. Vous n’aurez plus besoin de quelqu’un pour savoir que l’amour est en vous, et pour vous aimer.

En résumé, demander qu'on ne vous lâche pas la main quand vous savez enfin marcher, c'est comme demander à un bon parent de ne pas vous apprendre a marcher seul(e). Et c'est toujours avoir besoin de quelqu'un pour avancer.
En résumé encore, quand on vous dit " vous avez souffert a X moment" sans vous dire en quoi ni comment en sortir, cela vous laisse une impression désagréable, un point d'interrogation que vous savez ne pas pouvoir enlever par vous même. ce genre d'impression est signé, sans nul doute possible, c'est un EBA qui vous la donne, en passant par n'importe quelle personne inconsciente de ce qu'elle fait, pour que vous demandiez à ce qu'on ne vous lâche plus la main.
Pour que vous ne soyez jamais une grande personne.
_________________
La vie, ça sert à faire de la lumière dans le noir.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Publicité






MessagePosté le: Jeu 4 Mai - 23:06 (2017)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Tenniscolas


Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2017
Messages: 8
Localisation: Bretigny
Masculin
étincelle(s): 45
Moyenne de points: 5,63

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 11:22 (2017)    Sujet du message: Éclaircissement Répondre en citant

Bonjour, merci Luc pour cet éclaircissement. Tu nous évoques, à moi ainsi qu'à tous ceux qui lisent, tous les points pour "voir" un EBA. Merci. Très belle parole ! Tu es un excellent cielapeuthe. 

Revenir en haut
Luc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2017
Messages: 178
Localisation: bretigny (21)
Masculin
étincelle(s): 48
Moyenne de points: 0,27

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 11:23 (2017)    Sujet du message: le cas de Madame B Répondre en citant

je reve du temps ou je ne serai plus le seul, et où; l'eleve dépassant le maitre , je ne serai plus le meilleur
_________________
La vie, ça sert à faire de la lumière dans le noir.


Dernière édition par Luc le Ven 5 Mai - 11:33 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Tenniscolas


Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2017
Messages: 8
Localisation: Bretigny
Masculin
étincelle(s): 45
Moyenne de points: 5,63

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 11:28 (2017)    Sujet du message: le cas de Madame B Répondre en citant

J'arrive ! 

Revenir en haut
Luc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2017
Messages: 178
Localisation: bretigny (21)
Masculin
étincelle(s): 48
Moyenne de points: 0,27

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 11:30 (2017)    Sujet du message: le cas de Madame B Répondre en citant

bieeeen !
s'il y a d'autres volontaires, qu'ils parlent !
_________________
La vie, ça sert à faire de la lumière dans le noir.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Luc
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2017
Messages: 178
Localisation: bretigny (21)
Masculin
étincelle(s): 48
Moyenne de points: 0,27

MessagePosté le: Ven 5 Mai - 14:44 (2017)    Sujet du message: le cas de Madame B Répondre en citant

J'ai eu Madame B au telephone tout à l'heure, pour lui demander l'autorisation de publier ici son histoire, ainsi que sur le volet 3 de LA vie... que je suis en train d'écrire. Elle a tres bien pris et compris tout cela, ( que je lui ai lu, parce qu'elle n'a pas internet) et m'a dit " en somme, ça ressemble à ce que m'a dit ma psy, de ne pas me disperser".
_________________
La vie, ça sert à faire de la lumière dans le noir.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:05 (2017)    Sujet du message: le cas de Madame B

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    cielapeute Index du Forum -> cielapeute -> mettez en lumière vos idées noires Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com